Accueil > Nos activités > Éducation & culture > Les bibliothèques rurales

Les bibliothèques rurales

A côté des traditionnelles bibliothèques liées à nos foyers et centres culturels , notre diocèse a mis en place 30 bibliothèques de brousse grâce au soutien de Misereor, de Missio, de la Fondation Jean-Paul II et Manos Unidas. Ces bibliothèques desservent presque tous les établissements secondaires de la région et un nombre croissant d’écoles primaires. D’autres bibliothèques sont confiées aux communautés chrétiennes de la dispersion, insérées dans des localités éloignées des centres paroissiaux. Ces bibliothèques rurales jouent deux rôles d’une importance capitale pour la région comme pour notre Église : elles sont à la fois ferment de culture et de développement et ferment d’unité.

- Ferment de culture et de développement
Ces dernières années, face à la déchéance du secteur public, nous avons aidé les populations villageoises à construire et à équiper trente-huitécoles primaires communautaires. Bibliothèque d'Abou-DeiaCes écoles sont peu à peu devenues des centres de développement villageois avec le creusement de puits, l’organisation de jardins et de champs communautaires en faveur de l’école. Autour de ces écoles, les parents ont trouvé l’union et les idées pour faire avancer tout le village sur la voie du progrès. Parmi les équipements essentiels de ces écoles et de ces groupements villageois, figurent les bibliothèques. Elles sont devenues des centres de culture et de rencontre. Mais, au-delà de leur dimension purement culturelle, non négligeable dans des zones enclavées sans télévision ni électricité, ces bibliothèques commencent à devenir de véritables lieux d’animation, d’information et de formation villageoise. Elles permettent aux élèves et aux paysans d’accéder aux documents qui leur manquent pour asseoir et diversifier leurs actions de développement. Ces deux dernières années, une pédagogue et deux animateurs ont travaillé à temps plein pour le suivi des bibliothèques et la formation des maîtres communautaires. Désormais, une vingtaine de ces bibliothèques rurales vont être intégrées dans le mouvement d’éducation populaire Foi et Joie qui compte développer dans les huit prochaines années un vaste programme de formation et sensibilisation aux livres et à la lecture.

- Ferment d’unité
Ces bibliothèques rurales jouent également un rôle très important pour l’insertion des communautés chrétiennes de la dispersion constituées de fonctionnaires étrangers à la région. Elles sont à la fois un service rendu aux populations locales et un lieu de rencontre qui fait bien souvent défaut dans un pays où l’appartenance ethnique est le premier critère du tissu relationnel.