L’École Braille

L’École Braille de Mongo est créée en 1971 sous l’impulsion de Jean Ratou Abdoulaye, un pasteur aveugle qui avait reçu une formation braille par une missionnaire européenne, Mme Barbaza. L’école privée a commencé avec deux élèves et leur nombre a augmenté jusqu’à 17 par année scolaire. Depuis sa création, l’école a accueilli 45 élèves, garçons et filles, venant de différentes régions du Tchad.Elle est actuellement soutenue par la fondation hollandaise KIO.

L’École Braille s’est donné pour but d’alphabétiser les jeunes personnes aveugles et malvoyantes en vue d’une meilleure insertion sociale. Pour cela, elle recrute les élèves et prend en charge leur nourriture et leur logement (internat propre à l’école pour les petits ; internat de la mission protestante pour les lycéens).
L’École alphabétise et scolarise les enfants aveugles et mal-voyants du CP1 au CM2 en suivant le programme de l’Éducation Nationale et les aide à poursuivre leur scolarité.Elle forme également à l’artisanat les élèves intéressés, prend en charge les frais ophtalmologiques des enfants et offre une formation pédagogique adaptée aux enseignants.

Au fil du temps, l’École Braille a atteint son but car les jeunes enfants qui ont suivi le cycle primaire en son sein poursuivent leur scolarité au lycée de la ville. Ils y bénéficient d’un suivi spécial mis en place par l’École Braille. La méthode est payante et plusieurs enfants sont désormais bacheliers. La plupart des élèves adhèrent également à l’antenne de Mongo de l’Association nationale des déficients visuels au Tchad. Cette dernière se veut un lieu d’entraide et de solidarité pour les aveugles et leurs familles.