Moustagbal

- Naissance et objectifs
L’Association Moustagbal (= « L’Avenir » en arabe) est née du souci d’améliorer l’intégration sociale des personnes défavorisées : les personnes handicapées physiques, les anciens malades de la lèpre, les pauvres et leurs enfants, les orphelins, les veuves, les enfants de la rue et les aveugles. L’Association a été créée par 21 bonnes volontés locales à Mongo le 28 août 1998 et a été reconnue officiellement le 1er février 1999. Moustagbal compte aujourd’hui 67 membres issus de Mongo ou des villages avoisinants et est au cœur d’un réseau local actif. Ses objectifs sont les suivants :

  • Réduire le niveau de pauvreté et réinsérer les personnes marginalisées dans une vie sociale normale et soutenable ;
  • Briser le cercle vicieux de la mendicité en donnant à ces personnes l’occasion de se prendre en charge elles-mêmes ;
  • Offrir la possibilité aux orphelins et aux enfants des pauvres d’apprendre des métiers ;
  • Permettre aux bénéficiaires d’accroître leurs revenus pour le bien être de leurs familles
  • Assurer l’éducation des enfants des pauvres et des orphelins ;
  • Appuyer à l’intégration et à la réinsertion des personnes ayant été atteintes par la lèpre.

- Activités
Aujourd’hui, l’association intervient dans les Sous-préfectures de Baro, Bitkine, Mongo et Niergui dans les domaines suivants :

  • Éducation  : organisation de soutien scolaire, prise en charge des frais de scolarité, de santé, d’alimentation d’enfants orphelins ou issus de familles démunies (handicapés)
  • Formation professionnelle  : formation en maraîchage et menuiserie pour adolescents déscolarisés ou non-scolarisés débouchant sur une attestation de formation, un kit d’outils et une indemnité de démarrage
  • Réinsertion sociale et économique  : activités de sensibilisation et création d’activités génératrices de revenus (petit commerce) pour la réinsertion sociale individuelle ou collective (groupements) des handicapés et indigents
  • Sécurité alimentaire  : Constitution de stocks céréaliers, construction de magasins et appui à la création et à la structuration d’organisations paysannes
  • Santé  : Sensibilisation pour la lutte contre la lèpre, la tuberculose et le SIDA ; encouragement de l’éducation parentale (CPN, vaccinations, fréquentation des centres de santé)

Ainsi donc, avec l’aide financière de la MECL et de la Fondation
Basileia et l’appui ponctuel de la Préfecture Apostolique, de Erika, d’institutions de l’ONU et de dons privés, Moustagbal contribue depuis une dizaine d’années à l’avènement d’un monde rural mieux organisé où l’exclusion sociale est en régression. Lisez le poème où Moustagbal nous fait part de toutes ses espérances.