Accueil > Divers > Actualités > Plantons des arbres !

Plantons des arbres !

Le projet a pour objectif de reboiser une partie du Vicariat tout en faisant prendre conscience aux habitants, notamment en responsabilisant les enfants, de l’importance de l’arbre. Les activités sont menées dans 4 zones : Baro, Dadouar, Bitkine et Banda. 14 000 pots ont été répartis pour la mise en place de pépinières. Pour cette première étape les associations locales ont été investies pour être les exécuteurs du projet sur le terrain.

Pépinière de Dadouar
Neem, acacias, savonniers,moringa, ficus, eucalyptus, koulkoul ...sont autant d’espèces qui vont pouvoir border les champs, villages, concessions. Les différentes qualités d’arbres plantés sont utilisées pour la sauce, les soins traditionnels, sont des espèces en disparitions. Mais également seront plantées pour protéger les villages du vent ou ombrager les puits.
Les enfants auront en main le futur de notre planète, se sont donc eux les protagonistes de notre projet. Dans tous les villages d’intervention nous avons distribué à une cinquantaine d’enfant un plant, dont ils prennent soin dans leur concession. Afin de les stimuler un concours « du plus bel arbre » est organisé. Le Père Franco Martellozzo, un des superviseurs, fera la sélection des meilleurs et distribuera les récompenses !

Distribution des plants aux enfants de Banda
Les animateurs du projet sillonnent les villages pour rencontrer les populations, pour les sensibiliser et les inviter à réfléchir aux meilleurs moyens de lutter contre la désertification. Ces causeries doivent amener à un réel changement de comportement afin d’entrer dans une logique de protection de l’environnement. Malheureusement cela n’est pas le seul obstacle dans notre région du Guéra. L’accès à l’eau est également une problématique cruciale. C’est pour cela qu’en complément de la plantation nous réalisons quatre micro barrages. Placé sur un passage d’eau, en saison des pluies, une zone de rétention d’eau se crée et ainsi permet à la nappe phréatique de se remplir. Cela assure pour les puits avoisinants un accès à l’eau plus durable en saison sèche.

Pour que notre démarche soit complète au delà de seulement informer, il faut également proposer des solutions aux populations pour modifier leur comportement et obtenir des résultats pérennes. Ainsi nous prévoyons la distribution de cuisinières écologiques à des groupements féminins. Il s’agit d’un foyer amélioré qui permet de cuisiner tout en utilisant moins de bois. Une cavité remplie de gravier permet de conserver la chaleur et réduit la consommation de bois de chauffe.

La cuisinière écologique
Parents et enfants agissent ensemble pour préserver leur environnement. Face à la désertification tous doivent agir, sans aucune distinction. L’arbre est un élément majeur dans l’écosystème et tous les tchadiens, quel que soit leur âge, origines, religions, en dépendent.
Dans notre projet nous permettons d’œuvrer tous ensemble pour lutter contre l’avancée du désert et rendre à l’arbre sa place qui lui est due.

Le projet est financé par Kindermissionswerk et mis en place par le Vicariat Apostolique de Mongo (Père Franco Martellozzo et Marie Proix).
Les associations locales partenaires : UJDD (Union des jeunes Dangaleat de Dadouar), AUEPE (Association Unie pour l’Eau et la Protection de l’Environnement) à Baro ,cellule Aura de Bitkine et ACDAR pour Banda.