Accueil > Divers > Actualités > Quand la foi devient culture

Quand la foi devient culture

La communauté de Baro ne compte qu’environ 700 catholiques dans une région où la population se déclare musulmane au 90 pour cent. Elle a beaucoup souffert dans les périodes troubles de la guerre civile quand les sœurs et les pères avaient dû quitter les lieux manu militari. Cette communauté aurait pu disparaître ensuite sous les attaques fanatiques des rebelles qui avaient programmé la disparition de toute religion non musulmane. Mais elle a tenu bon et, maintenant que la paix est revenue, elle devient la pointe de diamant des activités de développement dans la région en aidant tous les villages environnants à construire des barrages, des magasins et des écoles. Ici le directeur de l’école d’Orat, un catholique de Baro, a organisé la population pour construire une école en pierres granitiques à la place de la paillotte habituelle.