Accueil > Nos activités > Les paroisses > Les Communautés Ecclésiales de Base

Les Communautés Ecclésiales de Base

- Naissance des CEB
Nées au Brésil, les communautés ecclésiales de base (CEB), qui n’étaient en 1968 qu’une expérience balbutiante se sont multipliées en Amérique latine et dans le monde. En communion avec l’évêque, elles sont devenues des foyers d’évangélisation et un moteur de développement. Lors du Synode des Evêques pour l’Afrique en 1994, les CEB sont apparues comme un magnifique ferment de communauté pour renforcer l’Eglise famille de Dieu qui est en Afrique. Il est en effet évident depuis Vatican II que le renouveau pastoral doit s’effectuer à partir du renouveau de la vie communautaire. Les CEB peuvent ainsi répondre au problème fondamental du décalage entre l’institution ecclésiastique et la vie du peuple qui a souvent pour conséquence que la vie des baptisés est trop peu cohérente avec leur foi. Notre diocèse compte actuellement 90 CEB. Ce sont celles-ci qui s’organisent pour vivifier la communauté chrétienne, souvent privée de prêtre.

- La CEB idéale
La CEB idéale est une communauté d’association d’environ 30 personnes qui comporte les mêmes différences que dans le milieu (sexe, âge, culture, ethnie….).Elle se forme spontanément et librement sur la base du CEB de Baro dans son champ communautairevoisinage territorial.

La CEB idéale est aussi une communauté humaine où chaque personne est respectée dans son originalité et sa manière de vivre. C’est une communauté de dialogue et de fraternité où on partage la vie, les joies, les souffrances, les espérances et les projets. Ouverte à la réalité historique qu’elle connaît et qu’elle analyse, la CEB a une conscience critique et est engagée dans la transformation de la réalité de ses membres. Dans cette communauté humaine, chacun met à la disposition de tous ses biens culturels, professionnels, économiques, son temps et ses capacités.

La CEB idéale est enfin une communauté de foi où se développe l’expérience de nouvelles relations interpersonnelles qui ne sont plus basées sur des appartenances sociales ou ethniques mais sur la foi commune en Jésus Christ. Dans cette communauté de foi, chacun approfondit la Parole de Dieu, la participation à l’Eucharistie et développe un engagement plus grand pour la justice. Dans ces communautés, on célèbre les événements de chaque jour comme des signes de la présence de Dieu, en voyant dans l’Eucharistie la racine et le sommet de la vie fraternelle.

La CEB contribue ainsi à construire le Royaume et à concrétiser les espoirs des Hommes